Certains de ces effets indésirables peuvent être prévenus ou combattus par des thérapeutiques adjuvantes ou correctrices, voire une réduction de la posologie. La survenue de crises convulsives impose l'arrêt du traitement. L'amélioration clinique pouvant ne pas survenir avant plusieurs semaines de traitement, les patients devront être surveillés étroitement jusqu'à obtention de cette amélioration. Il est conseillé de suivre soigneusement les instructions du médecin et de ne pas prendre le médicament plus ou moins que la dose prescrite. Les propriétés adrénolytiques peuvent provoquer une hypotension orthostatique. Les patients (et leur entourage) devront être avertis de la nécessité de surveiller la survenue d'une aggravation clinique, l'apparition d'idées/comportements suicidaires et tout changement anormal du comportement et de prendre immédiatement un avis médical si ces symptômes survenaient. C'est un état nerveux quand une personne est obsédée par des pensées ou des idées, ou fait des choses répétitives à cause de son inquiétude.